Bio emploi

Le bio : nouveau secteur créateur d'emplois

Aujourd'hui nos habitudes de consommation sont en train de changer: les gens commencent à réaliser que les ressources de la planète ne sont pas inépuisables, et qu'il faut à tout prix les préserver. Parallèlement, on se lasse de plus en plus de ce système de consommation jetable, fruit d'une agriculture intensive aux conditions plus que douteuses, et potentiellement néfastes pour notre santé. C'est donc tout naturellement que le bio connaît un essor fulgurant depuis quelques années.

Le bio à notre époque

Autrefois le bio ne passionnait pas vraiment les foules: il était en effet plus considéré comme la lubie des bourgeois bohème des beaux quartiers qui voulaient changer le monde que comme un véritable mode de vie pérenne. Mais désormais les choses ont bel et bien changé: les gens en ont marre de manger du pesticide à toutes les sauces et de se tartiner le visage de perturbateurs endocriniens. Ils veulent de la transparence et des produits respectueux de leur santé et de l'environnement en même temps. Ils sont donc de plus en plus nombreux à se tourner vers le marché du bio, qui par conséquent se porte à merveille.

La technique d'agriculture bio

La charte bio est très claire: aucun pesticide ni autre produit chimique ne doit être utilisé dans l'agriculture des produits qui prétendent au label biologique. Cela exclue donc les désherbants chimiques tels que le glyphosate par exemple, ou les fertilisants chimiques et autres insecticides. C'est donc une agriculture basée sur le respect de l'environnement, qui ne pollue pas les sols ni les produits avec des dérivés chimiques toxiques.

Les emplois créés

Face à une demande toujours croissante, le marché du bio est aujourd'hui florissant: de plus en plus de grandes marques ont en effet lancé leur propre gamme bio, et de nouvelles petites entreprises spécialisées ont vu le jour. Cette nouvelle activité contribue à générer de nombreux emplois et à relancer la croissance.